Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Description

  • : "L'Eternel D.ieu des Armées est mon Appui" Esaie 40:2
  • : GOSPEL HEBREU FRANCAIS ART ET MUSIQUE ACTUALITES FOI ARTISTE
  • Contact

Profil

  • Deborah
  • Une passion, l'amour de la musique qui exprime notre confession de foi? MAIS aussi donner le meilleur de nous-mm à tous ceux qui ont besoin d'amour, de le recevoir en le découvrant au travers de la louange au Grand D.ieu d'Israël et du monde entie
  • Une passion, l'amour de la musique qui exprime notre confession de foi? MAIS aussi donner le meilleur de nous-mm à tous ceux qui ont besoin d'amour, de le recevoir en le découvrant au travers de la louange au Grand D.ieu d'Israël et du monde entie

CHOISSISSEZ VOTRE LANGUE

    

Si vous avez aimé, cliquez ici


 

Recherche

Archives

L' ART DE LA PLUME



"On ne voit bien qu'avec le coeur,
l'essensiel est invisible aux yeux.."
St Exupéry

25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 19:13


Roch Hachana,  השנה   ראש signifie

«Tête de l'année » ou «Commencement de l'année »

C'est d'après la Tradition juive, la date anniversaire de la Création, le jour où Adam et 'Hava se sont prosternés devant l'Eternel pour reconnaître Sa toute puissance.
C'est également le jour de la Justice divine où la quantité de pluie et les jugements sont décrétés pour l'année à venir. C'est donc un temps favorable pour implorer la clémence divine et faire Tchouva תשובה ou le retour à D.ieu, la repentance.
Elle se célèbre le premier du mois de Tichri, qui est le septième mois.
Ce septième mois est le mois choisi par D.ieu pour la célébration de trois fêtes : Roch Hachana, Yom Kipour et Soucot. Ce premier Tichri est la date du Nouvel An pour le compte des années, sabbatiques, du Jubilé, et pour la plantation des arbres.
C'est la seule fête où la lune est invisible alors qu'elle est visible aux autres fêtes. Yisra-El est comparée à la lune qui se réjouit lors des fêtes et brille, mais qui s'humilie et disparaît au profit de son Créateur le Jour du Jugement divin.
C'est le jour où nous devons sonner du chofar :

 

Nombres 29:1 Et au septième mois, le premier jour du mois, vous aurez une sainte convocation ; vous ne ferez aucune oeuvre de service ; ce sera pour vous le jour du son éclatant des trompettes.

 

La Fête des Trompettes est un appel pour le peuple de D.ieu à se remémorer l'alliance conclue au Mont Sinaï, à se préparer à la repentance et à la délivrance future qui retentira avec le son du chofar du Machia'h:

 

1 Corinthiens 15:52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette, car la trompette (chofar) sonnera et les morts seront ressuscités incorruptibles, et nous, nous serons changés.
1 Thessalonic 4:16 Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette (chofar) de Dieu, descendra du ciel ; et les morts dans le Messie ressusciteront premièrement ;

 

Trois sons sont émis par le chofar :  

 

Tekia : son court qui jaillit comme le cri du coeur, Teroua : son plus long et entrecoupé qui sanglote vers Dieu, Tekia gdola : un long son qui symbolise le son du chofar qui sera sonné à la fin de l'exil du peuple d'Israël quand celui-ci sera ramené dans sa terre au temps messianique. Et il arrivera en ce jour-là qu'on sonnera de la grande trompette du grand chofar) ; et ceux qui périssaient dans le pays d'Assyrie, et les exilés du pays d'Egypte, viendront et se prosterneront devant l'Eternel, en la montagne sainte, à Jérusalem. Es. 27 :13
Matthieu 24:31 Et il enverra ses anges avec un grand son de trompette (chofar) ; et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis l'un des bouts du ciel jusqu'à l'autre bout.

 

La portion de la Torah qui est lue ce jour est le sacrifice de Yits'haq, image prophétique du sacrifice du Machia'h. Le chofar nous rappelle les cornes du bélier qui a remplacé le sacrifice de Yit'shaq.

 

La portion des prophètes lue certaines années est l'histoire de 'Hanna et de Chmuel, la prière de 'Hanna qui vient du fond de son coeur. Yits'haq et Chmuel furent tous deux consacrés à D.ieu.  

 

Pour le Corps du Messie, cette fête est un appel à écouter ce que le D.ieu d'Yisra -El (prince de D.ieu, combattant de D.ieu) veut nous dire concernant les temps à venir et comment Son plan doit s'accomplir à travers Yisra -El. Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme le son d'une trompette Ap.1 :10
Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui me parlait, dit: Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite. Ap 4 :1

 

C'est un temps de repentance et d'écoute. Le Seigneur nous appelle à être à l'écoute de Son coeur et à discerner les temps dans lesquels nous sommes. Le son du chofar pour le retour des exilés de Sion va bientôt sonner, à nous de nous tenir prêts pour avoir une part dans le plan divin. Il est temps de se réveiller et de prendre position en tant que corps du Machia'h pour être aux côtés de Son peuple dans ces temps de persécution et intercéder pour la révélation de Yéshoua afin que le sacrifice de Yit'haq prenne toute sa signification messianique dans le coeur du peuple d'Israël !  

 

Célébration de la fête :  

 

  • Faire ou se procurer deux « 'halot », deux pains briochés. Certains font des pains en forme de couronne pour rappeler la royauté de D.ieu  
  • Deux bougies comme pour le Shabbat  
  • Tout sur le Seder de Roch Hachana
  • Une pomme coupée en tranche que l'on trempera dans du miel. Le miel tient un rôle important pour Roch Hachana. Il représente aussi la grâce.
  • Les enfants peuvent préparer un bricolage en collant un petit gobelet en plastique au centre d'une assiette en plastique. Faire écrire « Bonne année, chana tova » et mettre du miel dans le verre pour tremper la pomme.
  • Préparer des mets sucrés de préférence pour rappeler la douceur de l'année à venir.  
  • On peut aussi préparer des plats à base de lentilles ou de graines diverses pour symboliser l'abondance des bénédictions promises.
  • Se procurer une tête de poisson ou d'agneau pour symboliser que nous sommes la tête et non la queue.
  • Faire une belle table.  

 

Prière:

  • Commencer par la bénédiction sur le vin, kiddouch (sanctifié), puis sur le pain, motsi (tiré, sorti de) «Béni sois-tu, Eternel, notre D.ieu, Roi du monde, qui a créé le fuit de la vigne »
    « Béni sois-tu, Eternel, notre D.ieu, Roi du monde, qui a tiré le pain de la terre »
  • Puis tremper un morceau de pomme dans le miel et en donner à chaque invité en se souhaitant une année douce et sanctifiée dans Sa présence.  
  • Se réjouir autour du repas avec des invités. Les fêtes sont une occasion voulue par D.ieu et bénie pour se réunir dans Sa présence.  

Nous vous souhaitons une excellente Fête des Trompettes

en attendant le Jour du rassemblement des exilés

au son du grand chofar!

'Hag Samea'h Bonne Fête! 

Source : www.soukkatdavid.net

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 08:00

 

Que l'Eternel, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob,
vous accorde sa grâce et sa bénédiction en cette nouvelle année
par le nom de Yéchoua' son Messie.

 

 

SHANA  TOVA  5775
BONNE ANNEE 2015
NOUVEL AN CIVIL ISRAELITE 
 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 10:00

 




LA NOUVELLE ANNEE EST UNE ANNEE DE RELACHE
selon le commandement de la Thora

« Pendant six années, tu ensemenceras la terre, et tu en recueilleras le produit. 

Mais la septième, tu lui donneras du relâche et tu la laisseras en repos ;
les pauvres de ton peuple en jouiront,

et les bêtes des champs mangeront ce qui restera.
Tu feras de même pour ta vigne et pour tes oliviers. »

Ex 23:10-11



Partager cet article
Repost0
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 08:00

 

 

Shofar.jpg

  

La Fête des Trompettes

 

«Le premier jour du septième mois, vous vous rassemblerez pour adorer le Seigneur.

Vous n'accomplirez pas votre travail ordinaire, car c'est le jour de l'acclamation. »

(Nombres 29 : 1). Voir aussi Lévitique 23 : 24 et Néhémie 8 : 1-2.

 

C'est avec la fête des Trompettes que débute le second cycle des fêtes bibliques, car c'est ce jour de nouvelle lune, premier jour du septième mois, qui détermine les dates des autres fêtes automnales.

 

En effet, si la nouvelle lune du 1er nisan nous permet de fixer la date de la fête de la

Pâque, de celle des Pains sans levain et de la Pentecôte, la nouvelle lune du 7e mois, qui est le jour de la fête des Trompettes, nous permet aussi de calculer la date du Jour des Expiations, de la fête des Tabernacles et du Dernier Grand Jour.

Il y a donc deux nouvelles lunes très importantes qui déterminent l'ensemble des sept fêtes de l'année : la première et la septième nouvelle lune.

 

« Sonnez de la trompette à la nouvelle lune, A la pleine lune, au jour de notre fête ! » (Ps.81 : 4, version Louis Segond).

 

Alors que dans certaines traductions des Écritures, la fête se nomme « fête des

Acclamations » (Yom Teruah en hébreu), pour le judaïsme, elle s'appelle « Roch

Hachana » (tête de l'année en hébreu), et inaugure la nouvelle année juive.

 

 

 

 

 

anj2_pic.jpg 

Quelle est la signification de cette fête ?

 

Comme vous le savez, les fêtes représentent les différentes étapes du Plan divin pour l'humanité entière et pour les croyants en particuliers.

La fête des Trompettes s'inscrit parfaitement dans l'ordre de succession des solennités qui représentent la chronologie du Plan de Dieu, puisqu'elle symbolise à la fois, la Venue du Seigneur, la résurrection des élus, le combat mené contre les impies et le rassemblement de tous les descendants d'Israël et de Juda en terre sainte.

 

Ainsi, après la fête de la Pentecôte qui représente la première moisson des élus, c'est à dire l'appel de l'ensemble des croyants véritables depuis Abel jusqu'à aujourd'hui, vient la fête des Trompettes qui symbolise, entre autres, la résurrection de tous les élus au son de la 7e trompette.

 

La Septième Trompette

 

L'avènement du Seigneur

 

130.jpgC'est en effet lorsque la 7e trompette retentira que le Seigneur Yéchoua posera ses pieds sur le mont des Oliviers et qu'il prendra possession de son Royaume :

« Dieu monte à Sion parmi les acclamations, le Seigneur arrive au son du cor. »

(Ps. 47 : 6).

« Puis le septième ange sonna de la trompette. Des voix fortes se firent entendre dans le ciel, elles disaient : 'Le pouvoir de régner sur le monde appartient maintenant à notre Seigneur et à son Messie, et il régnera pour toujours' » (Apoc. 11 : 15).

 

« En ce temps-là, il se tiendra sur le mont des Oliviers, près de Jérusalem, à l'est de la ville. Le mont des Oliviers se fendra en deux et une grande vallée apparaîtra, orientée d'est en ouest ... (...) En ce temps-là, le Seigneur régnera sur la terre entière; lui seul sera adoré comme Dieu, son nom seul sera reconnu par tous les hommes. » (Zacharie 14 : 4 et 9).

 

La résurrection des élus

 

C'est également au son de la 7e trompette que les élus ressusciteront pour rejoindre le Seigneur dans les airs :

 

« La grande trompette sonnera et il enverra ses anges aux quatre côtés de la terre : ils rassembleront ceux qu'il a choisis, d'un bout du monde à l'autre. » (Matt. 24 : 31).

 

« Voici en effet ce que nous déclarons d'après un enseignement du Seigneur : nous qui serons encore vivants quand le Seigneur viendra, nous ne précéderons pas ceux qui seront morts. On entendra un cri de commandement, la voix de l'archange et le son de la trompette de Dieu, et le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui seront morts en croyant au Christ reviendront à la vie en premier lieu; ensuite, nous qui serons encore vivants à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux dans les nuages pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.» (I Thess. 4 : 15-17).

 

« En un instant, en un clin d'oeil, quand sonnera la dernière trompette. Car lorsqu'elle

sonnera, les morts reviendront à la vie pour être immortels et nous serons tous transformés. » (I Cor. 15 : 52).

 

Le combat contre les impies

 

Mais ce n'est pas tout. Si le retentissement de la trompette sonne habituellement le

rassemblement, il représente également un signal de combat et de guerre.

(Nombres 10).

 

De fait, le jour de sa colère sera venu :

 

« Et si le joueur de trompette ne fait pas retentir un appel clair, qui se préparera pour le combat ? » (I Cor. 14 : 8).

 

« 15 Puis le septième ange sonna de la trompette. Des voix fortes se firent entendre dans le ciel; elles disaient : 'Le pouvoir de régner sur le monde appartient maintenant à notre Seigneur et à son Messie, et il régnera pour toujours!' ( ... ) 18 Les nations étaient remplies de fureur, mais le moment est arrivé où ta colère va se manifester et où les morts vont être jugés; le moment est arrivé où tu vas accorder la récompense à tes serviteurs les prophètes et à tous ceux qui t'appartiennent et te respectent, ... » (Apoc. 11 : 15-18).

 

 

 

Le rassemblement d'Israël et de Juda

 

A3.jpgC'est aussi lorsque le Seigneur reviendra qu'il ira chercher le reste des descendants des dix tribus de l'ancien Israël dispersés aux quatre coins de la terre. Il les rassemblera avec le reste des Juifs (Juda) encore en diaspora à cette époque-là et ils reviendront ensemble sur la terre de leurs ancêtres :

 

« En ce jour, on sonnera de la grande trompette, et alors reviendront ceux qui étaient

exilés au pays d'Assyrie, ou fugitifs au pays d'Égypte; Et ils se prosterneront devant

l'Éternel, sur la montagne sainte, à Jérusalem.» (Esaïe 27 : 13, version Louis Segond).

 

« C'est alors, déclare le Seigneur, qu'Israélites et Judéens viendront d'un même pas,

marchant tout en pleurant pour me chercher, moi leur Dieu. » (Jérémie 50 : 4).

 

« Alors la population de Juda rejoindra celle d'Israël, et toutes deux reviendront du pays du nord au pays que j'ai donné à leurs ancêtres comme propriété personnelle. » (Jérémie3 : 18).

 

« Il dressera un signal pour avertir ces nations qu'il va rassembler les exilés d'Israël et regrouper les Judéens dispersés aux quatre coins du monde. Alors cessera la jalousie d'Efraïm à l'égard de Juda, et il ne sera plus question de l'hostilité de Juda envers Efraïm »

(Esaïe 11 : 12-13).

 

 

A1.jpg

 

 

 

Note

 

Si la fête des Trompettes symbolise, entre autres, la Venue du Seigneur, cela ne signifie pas nécessairement qu'il reviendra lors de cette fête, puisque la Bible nous dit expressément que nul ne connaît ni le jour, ni l'heure de sa venue :

 

«Cependant personne ne sait quand viendra ce jour ou cette heure, pas même les anges dans les cieux, ni même le Fils; le Père seul le sait. » (Matt. 24 : 36).

 

On ne peut donc pas affirmer avec certitude qu'il reviendra à l'occasion d'une fête des Trompettes, même si cela reste néanmoins possible.

 

Bonne fête des Trompettes (Yom Teruah), le 6 septembre 2013.

 

Jacquy Mengal

 

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 09:38

004 k of k0
TOILE D ISABELLE DEGERMAN
ROI DES ROIS SEIGNEUR DES SEIGNEURS



Conduit par l’Esprit

J’ai reçu l’esprit d’adoption, et par lui je crie: «Abba, père».

Il existe un enseignement populaire, tentant de convaincre les gens d’être super spirituels s’ils veulent être considérés comme des fils de Dieu. Mais Paul contredit cette idée dans le huitième chapitre de son épître aux Romains, où il écrit que tous ceux qui sont régulièrement conduits par le Saint-Esprit sont de véritables fils de Dieu: «Car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu» (Romains 8:14). En un sens, si vous êtes déjà parfaits, vous n’avez pas besoin du Saint-Esprit. Vous avez besoin de lui toutefois, pour devenir parfaits.

La meilleure façon d’être réellement un fils ou une fille de Dieu c’est d’être constamment conduit par le Saint-Esprit. Comme le dit Jésus: «Mes brebis entendent ma voix,…et elles me suivent» (Jean 10:27). Par «entendre,» Jésus voulait dire entendre régulièrement, suivreconstamment. Il ne s’agit pas d’un processus sporadique, hebdomadaire, mais plutôt d’une relation régulière et continue.

Paul continue en Romains 8:15, «Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!» «L’esprit de servitude» est tout simplement la loi. Au lieu d’être lié par la loi, vous avez reçu l’Esprit de Dieu, qui vous convainc de votre identité d’enfant de Dieu. En tant que tels, vous avez tous les droits à l’héritage. Paul nous assure: «L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui.» (Versets 16–17).

Beaucoup de gens ne reçoivent l’assurance qu’ils sont enfants de Dieu que lorsqu’ils sont baptisés dans le Saint-Esprit. Celui-ci vient vous assurer que vous êtes enfants de Dieu et que vous avez un droit légal à votre héritage. Vous n’êtes pas seulement nés mais vous avez aussi été adoptés et ce passage relie clairement l’adoption à l’héritage.

Merci Père de ce que je suis ton enfant. Je proclame que je suis un enfant de Dieu, avec tous les droits à l’héritage. J’ai reçu l’esprit d’adoption, et par lui je crie: «Abba, père».  Amen.

Dérèk PRINCE

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 13:05

Dieu à la Recherche de l’Homme


Par Asher Intrater

Au début de la Bible, juste après le péché d'Adam et Ève, nous voyons Dieu venir sur terre à la recherche de Sa création si « imprévisible ».

Genèse 3:9 – Et l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu?

Quand Adam et Ève ont péché, ils ont tourné le dos à Dieu; ils L’ont trahi; ils voulaient L’éviter; ils avaient des pensées négatives à Son sujet; ils ne voulaient pas Le voir. Pourtant, Dieu a surmonté tous ces obstacles. Il les a activement cherchés. Le bon berger quitte tout pour trouver la brebis perdue (Luc 15:4).
La mission de Yeshoua sur terre a prolongé cette recherche de Dieu : entrer en relation avec l'humanité.

Luc 19:10 - Le Fils de l'Homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.

J’avais pour habitude de penser que j'étais à la recherche de Dieu. Et d'une certaine façon, oui, Dieu Lui-même se cache pour permettre à tous de Le rechercher (Actes 17:27).  Pourtant de plus en plus, je réalise que c'était Dieu qui me cherchait. J'étais totalement engagé dans mon propre égoïsme, et Il m'a poursuivi en dépit de tout mon rejet de Lui.

II Timothée 1:17 - (Onésiphore) m'a cherché avec beaucoup d'empressement, et il m'a trouvé.

L’amour recherche l’autre. L’amour fait tomber les barrières pour établir la relation. L'amour est actif et il prend des risques pour trouver l’être aimé. Nous devons « nous efforcer d’établir le contact. » L'amour n’attend pas passivement que l'autre personne fasse le premier pas, mais il continue à chercher avec empressement jusqu'à ce que l’autre soit trouvé. Nous devons continuer à chercher même si l'autre personne résiste à nos efforts d’établir la relation.

 

A propos des Tunnels

tunnelAu cours de ces quelques derniers mois, les "tunnels de la terreur" du Hamas dans la bande de Gaza sont devenus célèbres. Mais Israël également bâtit aussi quelques tunnels. Ces tunnels ne seront pas utilisés pour le transport d'armes, mais pour celui de personnes – dans le cadre d'une voie ferrée à grande vitesse entre Jérusalem et Tel-Aviv ; un voyage estimé à 28 minutes !

Après 22 mois de travaux, la construction du plus long tunnel de la voie a été achevée. Le tunnel couvre la distance entre Mevasseret Zion et Nahal Yitlah sur un total de 11,6 kilomètres. Une fois l'ensemble du projet terminé, on estime à 4 millions le nombre de passagers que le train va transporter chaque année.

Autre projet de grande envergure : les travaux de l’autoroute sinueuse qui parcourt les montagnes de Judée et conduit à Jérusalem. Le chantier prévoit des ponts, des tunnels et l'élargissement de la route. Cette nouvelle voie ferrée et cette nouvelle route vont transformer l'économie du couloir Jérusalem-Tel Aviv.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 08:00

 

 

Septembre 2014
Newsletter - Ambassade d'Israël en France

Cinéma
"L'Institutrice"- film sélectionné lors de la Semaine de la Critique de Cannes – Sortie en salle le 10 Septembre
Deux ans après la sortie du "Policier", le cinéaste Nadav Lapid a présenté son nouveau long métrage, "L'Institutrice", à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2014.
Le film raconte une histoire émouvante d'une institutrice qui décèle chez un enfant de cinq ans un don prodigieux pour la poésie. Subjuguée, elle décide de prendre soin de son talent, envers et contre tous.
En savoir plus

 

Les dates

L'Institutrice - de Nadav Lapid - en salle le 10 Septembre 2014
 


Musique
Avishai Cohen Trio avec Kurt Rosenwinkel au Festival Jazz à la Villette!

Le contrebassiste Avishai Cohen s’impose comme l’icône d’une musique israélo-new-yorkaise mélangeant l’harmonie du jazz au lyrisme des modes orientaux, les mesures asymétriques à des improvisations exubérantes. Dans un tout autre genre, à cheval entre classicisme et post-fusion, Kurt Rosenwinkel peut se targuer d’être l’un des guitaristes les plus admirés et les plus respectés de sa génération.
Dans le cadre du Festival Jazz à la Villette 2014
En savoir plus

Les dates
Vendredi 5 septembre 2014 à 20h
à la Grande Halle de La Villette, Espace Charlie Parker, 211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

Réservations

Maxim Vengerov avec l'Orchestre de Paris en concert à la Salle Pleyel

 

L’Orchestre de Paris ouvre sa saison musicale dans un esprit festif, avec le grand violoniste Maxim Vengerov qui se souviendra de Joseph Joachim, le créateur endiablé du concerto de Brahms. Avec Ravel et Roussel, le chef d'orchestre, Paavo Järvi, poursuit son merveilleux travail sur la musique française qu’il adore.

Les dates
10 – 11 septembre 2014 à 20h
à la Salle Pleyel, 252 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris
Tel.: 01 42 56 13 13
Réservations

Ensemble "Le Concert Étranger", dirigé par Itay Jedlin, au Festival d'Ambronay

Créé par Itay Jedlin en 2006, Le Concert Étranger réunit de jeunes musiciens venus d’horizons aussi divers que Paris, Athènes, Montréal, La Havane, Tokyo et Jérusalem, partageant la même passion d’une interprétation fidèle du répertoire baroque, soutenue par une recherche musicologique et artistique.

Les dates
19 septembre 2014 à 20h30
au Centre culturel de rencontre d’Ambronay, Place de l’Abbaye - 01500 Ambronay

Réservation

La Deuxième Concerto pour violon de Benjamin Youssoupov - à la Salle Pleyel

Le 26 septembre prochain à la Salle Pleyel, aura la création française du "Deuxième Concerto pour violon" de Benjamin Youssoupov par Vadim Repin. L’Orchestre Philharmonique sera dirigé par Lio Kuokman, lauréat du récent concours de direction d’orchestre Evgeny Svelanov.

Les dates
Vendredi 26 Septembre 2014 à 20h
à la Salle Pleyel, 252 rue du faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

Réservations

La percussionniste Noa Vax en concert à la Cité Internationale des Arts à Paris

 

La jeune percussionniste Noa Vax présente "My Journey" - un nouveau projet développé à la Cité internationale des Arts, mêlant des enregistrements effectués à Tel Aviv et de la  musique live à Paris. Compositions originales inspirées des traditions du Moyen-Orient.

Les dates
Lundi 29 septembre 2014 à 20h30
au Cite Internationale des Arts, auditorium Edmond Michelet. 18, rue de l'hôtel de ville, 75004 Paris
Entrée libre
Theatre

"Le cabaret de l'austérité" - cabaret à partir des textes de Gilad Kahana - au "Théâtre La Reine blanche"

Invective de coins de rues, marchandage sexuel dans un bar glauque, suicide en entreprise, schizophrénie en milieu familial… Voici le genre de rencontres que nous propose Gilad Kahana. Les situations absurdes se succèdent de lieu en lieu : l’austérité s’invite sans limite jusque dans nos intimités. Ce cabaret léger et grinçant, fait de succession de scènes et de chansons, avec la perspective humoristique, sur la joyeuse dégringolade de notre civilisation. Mise-en-scène par Zohar Wexler.
Pour savoir plus

Les dates

"Faute d'Impression": pièce de théâtre par Laurence Sendrowicz mise-en-scène de Nafi Salah à la Manufacture des Abbesses

Plus que l'histoire d'un hold-up littéraire, "Faute d'impression", écrit et interprété par Laurence Sendrowicz, est une fausse autobiographie de celle qui a entrepris de traduire le théâtre d'Hanokh Levin en français. Mise en scène de Nafi Salah.
Pour savoir plus  

 
Les dates
Jusqu'au 11 octobre 2014, Les mercredis, jeudis, vendredis, samedis à 19h
à la Manufacture des Abbesses 7 rue Véron, Paris 75018


"Arrière-Cour" - une pièce de théâtre écrite par Edna Mazya - dans le cadre du Cours Florent

Arrière-Cour est une pièce de théâtre écrite en 1993 par l’auteur israélienne Edna Mazya, qui raconte l’histoire d’un viol collectif et de son procès. Pendant 1h25, la pièce est segmentée en 9 tableaux, alternant entre la scène du crime et le tribunal où se déroulent les interrogatoires de la plaignante et des accusés, jusqu’au verdict final. Mise-en-scène par Leslie Jarmon.
Pour savoir plus

Les dates
Jeudi 18 septembre à 19h et vendredi 19 septembre à 12h
à la salle Huster, 40 rue Mathis, Paris 75019

Expositions

L'artiste Orna Stopek présente ses sculptures de lumière à Paris

Orna Stopek s'est inspirée de scènes de vie à travers des vitrines et des miroirs avant de se lancer à la recherche du volume qu'elle associera à la transparence pour donner vie à ses dernières créations. Les œuvres en plexiglas par thermoformage, sont le résultat d'un cheminement vers un objectif impalpable : sculpter la transparence et les reflets..

Les dates

Vernissage le mercredi 10 septembre 2014
Du 1er au 30 septembre 2014
à Optique Brauge, 205 bis avenue Daumesnil, 75012 Paris


"Studio vé" d'Israel - parmi les exposants du Salon Maison et Objet 2014

Studio Ve a été fondé en 2010 par Shay Carmon et Ben Klinger, tous deux designers industriels. Depuis le début de leur travail commun, ils apportent vie à leurs idées - en commençant par le concept, la phase de conception, en continuant avec la production et la distribution.
Au salon Maison et Objet, ils vont exposer leurs créations au Sall 8 — Stand C80.

Les dates

Septembre 5- 9 2014
au Parc des Expositions de Villepinte, Allée des Érables, 93420 Villepinte


Une exposition, suivie d’une vente aux enchères publique d’œuvres d’art au profit de la WIZO

Une collection d’une centaine d’œuvres d’art (dont de nombreuses œuvres d'artistes israéliens) sera proposé à la vente, en partenariat exceptionnelle avec la Maison Christie’s.

Les dates

Dimanche 28 et Lundi 29 Septembre 2014
au Salons Hoche, 9 Avenue Hoche, 75008 Paris

Littérature

L’œuvre de Zeruya Shalev - Une rencontre avec l'écrivaine, animée par Eva Illouz (Bezalel)

Colloque international organisé par l'INALCO autour de l'œuvre de Zeruya Shalev, animée par Eva Illouz.
Zeruya Shalev a fait des études bibliques, et elle vit aujourd’hui à Jérusalem. Ses cinq romans, auxquels s’ajoute un recueil de poésie et un livre pour enfants, lui ont suffi à occuper une place en vue au sein de la nouvelle génération d’écrivains d’Israël. Son livre, Théra, (2007) qui été publié en France, est déjà traduit en 7 langues et les trois précédents ont été traduits en pas moins de 22 langues.
Pour savoir plus

Les dates

Mercredi 17 septembre 2014 à 19h
rencontre animée par Kerenn Elkaïm à la Maison de la Poésie (Passage Molière - 157 rue Saint-Martin - 75003 Paris
Jeudi 18 et vendredi 19 septembre 2014

INALCO, Salons d'Honneur, 2 rue de Lille 75007 Paris

 
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 08:00

 

 

Cet accord fait d’Israël le principal fournisseur d’énergie du royaume hachémite ; Silvan Shalom salue une mesure historique

3 septembre 2014, 18:27

 

Vue-aerienne-du-site-de-forage-du-gisement-de-Tamar-Credi.jpg

 

Israël a signé un protocole d’accord avec la Jordanie, mercredi.

Selon les termes de ce protocole, Israël va fournir au royaume hachémite l’équivalent de 15 milliards de dollars en gaz naturel du champ gazier de Leviathan sur 15 ans.

Ce nouveau marché est la collaboration la plus importante avec la Jordanie à ce jour, et va faire d’Israël son principal fournisseur en énergie, selon le site d’informations des affaires, Globes.

L’accord final sera soumis à l’approbation du ministre de l’Energie et de l’Eau, Silvan Shalom, qui devrait le confirmer.

Selon Globes, les Etats-Unis étaient impliqués dans les négociations. L’envoyé américain Amos Hochstein devrait assister à la signature du protocole. Les représentants du Delek Group Ltd. et Nobel Energy Inc. étaient en Jordanie pour signer l’accord.

Shalom a salué cet accord, et l’a qualifié « d’acte historique qui va renforcer les liens économiques et diplomatiques entre Israël et la Jordanie ».

« En ce moment, Israël est en train de devenir une superpuissance énergétique, qui répondra aux besoins énergétiques de ses voisins et renforcera sa place de fournisseur d’énergie dans la région, j’accueille [cette nouvelle] avec plaisir ».

En février, Israël a signé un accord avec la Jordanie pour l’approvisionner avec l’équivalent de 500 millions de dollars en gaz naturel du terrain gazier de Tamas en Méditerranée.

Les Jordaniens se sont tournés vers Israël car leur approvisionnement en gaz naturel en provenance d’Egypte s’est arrêté à cause des attaques terroristes répétées sur les gazoducs en Egypte, selon la Deuxième chaîne.

Israël a décidé l’année dernière d’exporter 40 % de ses gisements de gaz en mer et a depuis signé un accord d’1,2 milliard de dollars avec une firme palestinienne pour 20 ans. Il a aussi signé un accord en juin promettant d’approvisionner un site égyptien.

En mars 2013, Israël a commencé à pomper le gaz naturel du gisement de Tamar – découvert en 2009 et localisé à 90 km à l’ouest de Haïfa – qui aurait, selon les estimations, 8,5 billions de pieds cubes de gaz naturel.

En plus de Tamar, un gisement plus grand a été découvert en 2010, Le Leviathan – qui aurait, toujours selon les estimations, entre 16 et 18 billions de pieds cubes de gaz naturel – et qui se situe à 130 km à l’ouest de Haïfa. On prévoit que le gisement soit opérationnel en 2016.

Ces gisements transformeraient Israël d’importateur d’énergie en un acteur international important sur le marché du gaz.

La décision d’exporter le gaz a été prise sur les conclusions publiées par la commission Tzemach dirigée par l’ancien ministre de l’Eau et de l’Energie, le directeur général Shaul Tzemach.

La commission, formée fin 2011, a proposé à Israël de garder 450 milliards de mètres cubes de gaz pour une utilisation domestique, et de permettre l’exportation de la moitié des quantités supplémentaires extraites des gisements vérifiés.

Le dernier accord arrive après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ait promis « un nouvel horizon diplomatique », et des liens régionaux améliorés, après la fin de la récente campagne militaire dans le bande de Gaza.

Mercredi, le Premier ministre a ordonné à la police de démonter un pont érigé entre le Mur occidental et le mont du Temple à cause de la pression jordanienne, selon Haaretz.

Un haut-responsable affirme que la construction du pont n’avait pas reçu l’autorisation gouvernementale, et le Premier ministre a été informé de ce projet par les diplomates jordaniens, qui ont fustigé cette mesure.

Yifa Yaakov et le Times of Israel ont contribué à cet article


Source :  http://fr.timesofisrael.com/israel-jordanie-signature-dun-accord-gazier-de-15-milliards-de-dollars/



Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 09:07

800px-muslim_distribution1.jpg

 

Voici une étude récente, pour bien situer les choses dans leur contexte !

Le monde entier est aveugle, il ne recherche même pas les bonnes informations afin d'avoir une attitude saine et logique !

Il ne chertche pas non plus à établir la VERITE, car il vit lui même dans le mensonge depuis des milliers d'années !

Une image parle bien plus que 10.000 mots !

 

je m'excuse, je ne peux pas agrandir l'image, mais elle montre bien que ce sont les etats arabes, comme l'arabie saoudite, et l'afrique du nord, qui ont le plus de terres, et musulmans.... et qui essaient de conquérir une bonne partie de la planète !

Bonne journée à tous !

 




Partager cet article
Repost0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 08:00

159


L'année de relâche

 

Dans l'ancien Israël, l'année de relâche, appelée « Chmitta ou Shmita » en hébreu, fut instituée dès l'arrivée des Israélites en terre promise. Cette année sabbatique a lieu tout les sept ans. A cette occasion, l'agriculteur devait laisser ses terres en jachères et le vigneron ne récoltait pas sa vigne. Il n'était donc pas permis de cultiver ni de récolter les légumes, les céréales et les fruits cette année-là.

 

« Pendant six années successives vous pouvez ensemencer vos terres et en récolter les produits ; mais la septième année vous devez laisser le sol complètement en repos. Vos compatriotes pauvres y trouveront de quoi se nourrir, puis les animaux sauvages mangeront le reste. Vous agirez de même avec vos vignes et vos oliviers. » (Exode 23 : 10-11).

 barley jpg


« 
2 ... Quand vous serez entrés dans le pays que je vais vous donner, vous m'honorerez en laissant périodiquement le sol se reposer. 3 Pendant six ans vous pourrez ensemencer vous champs, tailler vos vignes et en récolter les produits, 4 mais la septième année me sera consacrée, ce sera une année de repos complet pour le sol ; 5 vous ne devrez même pas moissonner ce qui aura poussé naturellement depuis l'année précédente ou vendanger les grappes qui auront mûri dans les vignes non soignées, car ce sera une année de repos complet pour le sol. 6 Toutefois vous pourrez consommer ce qui aura poussé naturellement, vous, vos serviteurs et vos servantes, vos ouvriers et les étrangers installés chez vous. 7 Tous ces produits serviront également à nourrir votre bétail et même les bêtes sauvages de votre pays. » (Lév. 25 : 2-7).

 

C'était aussi lors de cette septième année que le serviteur était affranchi et que les dettes étaient acquittées par le créancier.

 

« 1Tous les sept ans, vous accorderez une remise de dettes à vos débiteurs. 2 Voici comment cette règle doit être appliquée : Lorsque l'année de remise de dettes est proclamée en l'honneur du Seigneur, tous ceux qui ont prêté de l'argent à leur prochain doivent renoncer à être remboursés ; ils ne doivent pas contraindre un compatriote, leur prochain, à payer sa dette. » (Deut. 15 : 1-2).

 

« Si l'un de vos compatriotes hébreux, homme ou femme, doit se vendre à vous comme esclave, il vous servira pendant six ans. La septième année, vous lui rendrez sa liberté. » (Deut. 15 : 12).

 

« - Tous les sept ans, l'année de la remise des dettes, vous lirez cette loi à l'occasion de la fête des Huttes. Vous la lirez haute voix à tous les Israélites venus se présenter devant le Seigneur Dieu, dans le lieu qu'il aura choisi. » (Deut. 31 : 10).

 blé


L'année du Jubilé

 

Le Jubilé, « Yovel » en hébreu, est une année sabbatique « extraordinaire » qui a lieu tout les cinquante ans. Cette année était proclamée solennellement lors de la 49ème année, au jour des Expiations (Yom Kippour). Le Jubilé arrive donc après sept cycles de sept ans et succède ainsi à la 49ème année qui est aussi une année sabbatique classique.

 

« 8 Vous laisserez s'écouler sept périodes de sept ans, soit quarante-neuf ans. 9 Ensuite, le dixième jour du septième mois, le grand jour du pardon des péchés, vous ferez retentir dans tout le pays une sonnerie de trompette accompagnée d'acclamations. 10 De cette manière vous déclarerez sainte la cinquantième année, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Cette année portera le nom de « Jubilé » ... » (Lév. 25 : 8-10).

 

L'an 28 était-il un Jubilé ?

 

Quand le Seigneur Yéchoua débuta son ministère en l'an 27, il fit une déclaration assez explicite dans la synagogue de Nazareth : il prit le livre d'Esaïe et lut le passage du chapitre 61, verset 1 à 2, qui semble bien correspondre à la proclamation du Jubilé faite la 49eme année lors du Jour des Expiations (1) :

 

« L’Esprit du Seigneur est sur moi, il m'a choisi pour apporter le Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé pour proclamer la délivrance aux prisonniers et le don de la vue aux aveugles, pour libérer les opprimés, pour annoncer l'année où le Seigneur manifestera sa faveur » (Luc 4 : 18-19).

 

Il y a en effet certains détails dans cette déclaration que l'on retrouve dans la proclamation du Jubilé :

 

« De cette manière vous déclarerez sainte la cinquantième année, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Cette année portera le nom de « Jubilé » (Lév. 25 : 10),

 

« Lors de l'année du Jubilé, chacun de vous pourra rentrer en possession de ses terres » (Lév. 25 : 13),

 

« Quand un de vos compatriotes tombé dans la misère devra se vendre à vous comme serviteur, ne lui imposez pas une tâche d'esclave, mais traitez-le comme un ouvrier salarié ou un étranger résidant chez vous. Il sera à votre service jusqu'à l'année du Jubilé. A ce moment-là, la liberté lui sera rendue, ainsi qu'à ses enfants, il regagnera sa famille et rentrera en possession de ses terres. » (Lév. 25 : 39-41).

 irrigation

Conséquences du non respect des années sabbatiques

 

Selon les Écritures, il est certain que l'exil des Israélites, puis du peuple juif à travers le monde résulte du non respect des années de relâche et des Jubilés :

 

« Alors,durant toutes les années où vous serez exilés chez vous ennemis, votre pays abandonné jouira d'un temps de repos en compensation des périodes de repos qui n'auront pas été observées. Oui, le sol se reposera pour compenser toutes les périodes de repos que vous ne lui aurez pas accordées, lorsque vous y habitiez. » (Lév. 26 : 34-35).

 

Selon le calendrier juif, 2015 sera une année sabbatique (2), qui est à nouveau respectée (partiellement) en Israël.

Mais, si à l'origine cette ordonnance biblique (de l'année de relâche et du Jubilé) concernait principalement la terre d'Israël, certains croyants ont remarqué que le non respect de cette ordonnance partout dans le monde entraînait souvent des crises financières et économiques récurrentes. Ces problèmes survenant lors des années sabbatiques non respectées sont la conséquence directe de la violation d'une loi divine concernant la remise des dettes, le repos du sol et l'organisation générale du travail.

 

« Ainsi se réalisa la parole que le Seigneur avait prononcée par la bouche du prophète Jérémie : 'Le pays sera abandonné pendant soixante-dix ans, jusqu'à ce que soit achevé son temps de repos, pour compenser les périodes de repos qui n'ont pas été observées' » (II Chron. 36 : 21).

 

Certains ont en effet remarqué que les catastrophes et les crises coïncidaient souvent avec des années de relâche et des Jubilés (non respectés). Ce fut le cas en l'an 70, lors de la destruction de la ville de Jérusalem et de son temple. Puis, plus proche de nous, en 2001, lors du krach financier, et sept ans plus tard, en 2008, lors de la crise des subprimes aux USA.

Devons-nous nous attendre à un autre krach boursier en 2015 ? C'est ce que certains nous annoncent (voir la vidéo).

 

Il est vrai que d'une façon générale, l'infraction aux lois de Dieu provoque la ruine et la malédiction ; d'abord sur le peuple d'Israël et ensuite sur les autres nations où sont disséminés les descendants d'Israël (les Israélites) et ceux de Juda (les Juifs).

 

Notes

 

1. Il est possible que l'année du retour du Seigneur, qui est le « Jour du Seigneur », soit un Jubilé (?).

 

2. D'après le calendrier juif, 2015 correspond à l'année hébraïque 5775. Pour le judaïsme, l'année sabbatique commence le 25 septembre 2014 (Rosh Hachana) et se termine le 13 septembre 2015.


Jacky Mengal


 

Partager cet article
Repost0